Sandra Pujols
(Trostberg, Allemagne)

Chanteuse, compositrice et danseuse. Elle a été chanteuse, directrice artistique et fondatrice du groupe de musique contemporaine Mutu Ensemble. Elle a chanté l’improvisation libre pendant 6 ans avec le Royal Improvisers Orchestra. En 2015, elle  obtint une maîtrise en composition à Codarts, l’université des Arts de Rotterdam. En 2012, elle obtint son diplôme de composition au Conservatoire royal de La Haye. Elle a suivi tous les niveaux de la formation Estill Voice Training à la Royal Academy of Music de Londres. Depuis 2016, elle enseigne le chant moderne à Eòlia, à Barcelone. De 2008 à 2013, elle a enseigné la technique vocale au Conservatoire Royal de La Haye.

Moisés Pérez
(Madrid)

Il a suivi des cours de Naad Ioga avec Surinder Singh, de chant dhrupad avec Shri Prashant Kumar Mallick, et de chant harmonique avec David Hykes (créateur du concept et du premier chœur de chant harmonique), également formé à la formation de la voix calme.  En 2008, il  participa au Vème Congrès International de Khoomei, qui s’est tenu dans la République de Touva (Sibérie, Russie ; jouant avec la Mongolie), où il apprit, avec plusieurs professeurs, différentes techniques de chant guttural et diphonique typiques de l’Asie Centrale. Il retourna à Tuva en 2012 et 2013 où il participa au 6e Congrès International de Khoomei. Il donne des cours et des ateliers depuis 2009, il a été et est encore professeur dans différentes formations vocales, comme Integral Voice ou Breath and Voice. Il est co-fondateur de MuOM.

Farran Sylvan James
(Vancouver)

Farran Sylvan James est une violoniste qui s’est produite pendant 30 ans dans le monde entier au sein de différents ensembles. Spécialiste de la musique ancienne, elle a joué dans toutes les salles les plus emblématiques d’Europe, en tant que premier violon et soliste, (Musikverein, Palau de la Música, Philharmonique de Berlin, etc) avec Ayre Español, Vespres d’Arnadi, Bach Consort Wein, Jordi Savall… etc. Elle a enregistré pour Harmonia Mundi, Challenge, Arsis et Sony. Elle a également dirigé des orchestres en Espagne et au Canada. Elle collabore avec Luis Paniagua, Airun, Ravi Ramoneda et fait partie de Spirit Bird, un duo qu’elle a avec David Sitges-Sardà. Elle est co-fondatrice de MuOM.

David Sitges-Sardà
(Barcelone)

Musicien et musicothérapeute, diplômé en philosophie, il étudie actuellement l’astrologie à l’école Casa XI. Il fait partie de l’Association Basket Beat, et dirige l’orchestre Big Band Basket Beat Barcelona, dont le dernier spectacle a été créé au Mercat de les Flors de Barcelone en mars 2018. Il joue régulièrement en accompagnant différents artistes de Kirtan tels que Jai Uttal, Kevin James, Joan Condal et Brenda McMorrow entre autres. Il compose sa propre musique (Mística Barroca, auto-publiée en 2017), et travaille actuellement sur son prochain projet, electronicaorganica.com.

Roger Sans Guimerà
(Barcelone)

Artiste et éducateur. Intéressé par l’approche transdisciplinaire des arts du spectacle et par les processus éducatifs qui les traversent. Il a été formé à la pédagogie Orff Schulwerk, à la méthodologie Basketbeat et à diverses disciplines artistiques et de croissance personnelle. Il fait partie de l’équipe d’éducateurs de l’Association Basketbeat, accompagne régulièrement des groupes, et développe divers projets artistiques axés sur le domaine social et éducatif : le Basketbeat Orchestra, la chorale MuOM, le JamFolk, l’expérience Playfulness, entre autres.

Germán de la Riva
(Barcelone)

Il commence ses études musicales à l’escolania de Montserrat, où il étudie le chant, le violon, le piano et le solfège. Il a terminé ses études de chant avec des professeurs comme Kurt Widmer de Bâle et Mila Diulguèrova de Sofia. Il est membre du Cor de Cambra del Palau de la Música, du quartet The Minstrels, de la Metropolitan Union, de Fool of Music, De canendi Elegantia, de Kundala, de MuOM, où il chante des œuvres allant du grégorien au pop rock actuel. Il est le Xantre principal de la cathédrale de Barcelone.

Joaquin Manjón
(Bata, Guinée équatoriale)

Il a commencé le chant harmonique en 2001, après avoir lu un livre sur la voix, les harmoniques, et après avoir écouté des lamas tibétains et David Hykes. Sa formation musicale n’est pas supérieure, mais il a hérité  ouïe et  la sensibilité musicale de ses grands-parents paternels et de son père. Il avait l’habitude d’improviser, de chanter avec ses frères et sœurs dans l’escalier de ses grands-parents, qui ressemblait à une église. Il est co-fondateur de MuOM.